ZOOM|Blog : Émilie André - La coach

11/10/2016
ZOOM|Blog : Émilie André - La coach
«Quand je me suis tenue devant ma première classe d’étudiants, je me suis sentie sur mon X de vie», relate Émilie André, enseignante en Organisation d’événements chez Zoom Académie.Devenir prof, coacher des gens, correspondait à l’une de ses profondes aspirations.«Quand je vois des coachs sportifs dans leur vestiaire en train de motiver leur équipe, de faire du renforcement positif, ça me rejoint. J’aimerais faire une différence dans la vie de mes étudiants.»
Pour y arriver, Émilie donne son 115% et partage avec ses étudiants ses propres expériences ancrées dans l’entrepreneuriat. Il y a cinq ans, elle a créé son entreprise en événementiel et en production vidéo;incapable de choisir entre deux domaines qu’elle affectionne, elle les réunit sous une même enseigne. Une décision gagnante puisque son entreprise roule bien et qu’elle termine la production de son premier long-métrage. Auparavant, elle a grimpé tous les échelons dans une télévision communautaire située dans les Laurentides passant de gestionnaire de publicité à animatrice. Puis, elle fait le saut en vidéo comme directrice de production pour ensuite devenir productrice déléguée.Et dans un projet de promotion de saines habitudes de vie auprès des écoles comme chargée de projets, elle reçoit le Prix de la reconnaissance dans la catégorie «Partenaires œuvrant à la Commission scolaire de Laval» en 2015.
Émilie est convaincue qu’une formation telle qu’Organisation d’événements aide les étudiants en les préparant bien au marché du travail. Elle-même peut s’appuyer sur ses propres études pour avancer professionnellement. Elle est détentrice d’un diplôme d’études universitaires en Arts, information, communication et médiation culturelle de l’Université d’Annecy en France, et d’un baccalauréat en Littérature, option arts plastiques du Lycée du Granier en France.
Elle est consciente que ses étudiants font un choix de vie important en réorientant leur carrière, c’est pourquoi elle met tout en œuvre pour les faire évoluer dans leur nouveau domaine et les motiver surtout vers la mi-session où cela devient plus difficile quand ils frappent à des portes qui ne s’ouvrent pas. Alors, sa fibre maternelle vibre. D’ailleurs, elle parle de ses étudiants en les nommant«mes filles», «mes gars». C’est que ses «filles» et ses «gars» la remplissent de fierté ! Surtout quand elle les voit bien travailler en équipe. Son père disait : «Une famille, c’est une communauté, si tu veux que ça marche, il faut que tu mettes du tien.» Des valeurs comme celles-là, Émilie va leur en parler tout au long de la session parce qu’elles lui ont servi de tremplin dans sa propre vie.
Mais la pépite d’or forgée par ses expériences de vie qu’elle tient particulièrement à leur faire profiter, c’est de les coacher adéquatement pour qu’ils trouvent,eux aussi,leur X de vie.

- Clémence Bourget - clemenceetseshistoires.com